Missions

À partir des plans architecturaux, il conçoit son ouvrage. Le serrurier-métallier visualise les pièces dans l’espace et en perspective.

Il réalise les ouvrages du métier à l’atelier principalement à partir de profilés métalliques et de tôles. Il trace, débite, usine, assemble les éléments qui composent l’ouvrage à réaliser. Il le prépare à la finition.

Il se rend ensuite sur le chantier pour procéder au montage définitif des éléments. Il peut aussi se déplacer chez des clients pour débloquer ou changer des serrures, poser ou réparer les fermetures (porte de garage, rideau roulant…).

Technique et innovation

Le serrurier-métallier travaille tous types de métaux (ferreux et non ferreux), ainsi que des matériaux innovants, dits de synthèse ou composites, tels que le carbone. Pour travailler le métal, il manie des outils mécaniques et électriques (perceuse, poinçonneuse, tronçonneuse à disque), mais aussi des machines à commande numérique. Il peut aussi installer des équipements de protection, et poser, régler et réparer des systèmes automatisés de plus en plus élaborés.

Secteur d’activité

Le métier de serrurier-métallier fait partie du secteur du second œuvre.