Missions

Le constructeur de réseaux de canalisations est salarié d’une entreprise de travaux publics qui intervient pour des clients tels que les collectivités (communes, Etablissements Publics de Coopération Intercommunale, syndicats d’eau et d’assainissement…) ou le secteur privé (GrDf…), en zone urbaine ou rurale, sur des chantiers simples ou plus complexes. Il a sous sa responsabilité la bonne exécution de la pose, des raccordements et contrôle l’installation des tuyaux. Enfin, il remet en état la chaussée et les trottoirs. Il bénéficie d’opportunités d’évolution jusqu’au conducteur de travaux.

Technique et innovation

Le canalisateur utilise des techniques traditionnelles (pose en tranchées, soudure…) ou innovantes (micro-tunnelier, électro soudure, forages téléguidés…) pour effectuer les tâches délicates dues aux contraintes du chantier. Il doit connaître les différents composants (canalisations, compteurs…).

Secteur d’activité

Le métier de constructeur de réseaux de canalisations fait partie du secteur des travaux publics.

Les entreprises de travaux publics construisent et entretiennent des ouvrages pour :

  • aménager et entretenir le cadre de vie (voirie, éclairage public, voies piétonnes, pistes cyclables, stades, équipements sportifs, fondations de bâtiment, ouvrages d’art, ouvrages souterrains, dragage de ports et de voies fluviales, entretiens routiers…) ;
  • produire de l’énergie (barrages, centrales hydrauliques, éoliennes, centrales photovoltaïques) ;
  • acheminer l’eau potable, l’électricité et le gaz ;
  • améliorer l’environnement (collecte et traitement des eaux usées et des déchets, équipements antibruit et antipollution), aménagement des zones vertes, merlons antibruit et paysagers, renaturation de cours d’eau, prévention des inondations (digues)…