Missions

Le conducteur d’engins creuse, transporte, remblaie, compacte, manutentionne, soulève, déplace des matériaux inertes, toujours avec précision, en ayant le souci de la sécurité et du rendement.

Technique et innovation

Le conducteur d’engins peut être spécialisé sur une machine ou polyvalent sur plusieurs.

Les engins se nomment, entre autres, bouteurs, tombereaux, décapeuses, pelles hydrauliques ou à câbles, foreuses, chargeuses, pelleteuses, niveleuses, finisseurs, dragues, draglines, grues ou encore compacteurs, et sont utilisés pour toutes sortes de travaux de manutention et de transport, montés sur pneus, sur chenilles, sur rails…

Secteur d’activité

Le métier de conducteur d’engins fait partie du secteur des travaux publics.

Les entreprises de travaux publics construisent et entretiennent des ouvrages pour :

  • aménager et entretenir le cadre de vie (voirie, éclairage public, voies piétonnes, pistes cyclables, stades, équipements sportifs, fondations de bâtiment, ouvrages d’art, ouvrages souterrains, dragage de ports et de voies fluviales, entretiens routiers…) ;
  • produire de l’énergie (barrages, centrales hydrauliques, éoliennes, centrales photovoltaïques) ;
  • acheminer l’eau potable, l’électricité et le gaz ;
  • améliorer l’environnement (collecte et traitement des eaux usées et des déchets, équipements antibruit et antipollution), aménagement des zones vertes, merlons antibruit et paysagers, renaturation de cours d’eau, prévention des inondations (digues)…