Fiche métier : Géomètre-Topographe

Aménagement d’un quartier, tracé d’une route,
limites de propriété, dessin d’une base de loisirs,
calcul des surfaces d’appartements…
Le géomètre-topographe est toujours
le premier à intervenir.

En quoi consiste ce métier ?

Missions

Arpenteur de terrains, le géomètre-topographe donne la mesure du chantier.

Le métier de géomètre-topographe fait partie de la catégorie des métiers des travaux publics. Le géomètre-topographe est le premier à intervenir sur le terrain lors d’un projet de construction. Avec des appareils sophistiqués, il fait les mesures et calcule les distances, les surfaces, les niveaux d’altitude du sol, la hauteur des arbres ou poteaux télégraphiques existants.

Techniques et innovation

À partir de relevés qu’il a réalisés sur le terrain, le géomètre-topographe établit des plans et des cartes sur ordinateur, en utilisant des moyens de plus en plus
sophistiqués : logiciels de métrés, dessin assisté par ordinateur, systèmes d’informations géographiques, images satellites, etc. Ses plans et relevés constituent une base de travail précise et indispensable aux professionnels des travaux publics.

Travaux publics et développement durable

L’exigence majeure du Grenelle Environnement pour les travaux publics concerne la limitation des impacts environnementaux et des nuisances des chantiers. Le géomètre-topographe est le premier acteur au contact du chantier. Il est sensibilisé aux questions environnementales et prend en compte les caractéristiques environnementales du site dans la prise des mesures effectuées.

UN PARCOURS DE FORMATIONS

→ Bac Pro
Technicien géomètre-topographe

→ BTS
Géomètre-topographe

Contactez un CFA du BTP proche de chez vous
pour être conseillé dans votre orientation