Fiche métier : Etancheur

L’étancheur réalise des revêtements d’étanchéité
pour mettre « hors d’eau » les ouvrages d’art
et les bâtiments : toits terrasses, balcons, parkings,
réservoirs, murs enterrés, tabliers de ponts ou tunnels.

En quoi consiste ce métier ?

Missions

Assurer la prévention des sinistres, tel est le quotidien du métier d’étancheur.

Le métier d’étancheur fait partie de la catégorie des métiers du gros œuvre. L’étancheur a pour mission d’éviter tous risques de sinistre sur une construction neuve ou à réhabiliter. Pour y parvenir, il réalise différentes tâches : mise en oeuvre d’isolation thermique, de revêtements d’étanchéité et de leurs protections éventuelles (gravillons, dalles sur plots, végétalisation), et traitement des points singuliers tels qu’évacuations d’eaux pluviales et joints de dilatation. L’étancheur pose et fixe les matériaux isolants adaptés à la surface : laine minérale, mousse plastique, verre cellulaire avec colle, bitume ou fixations mécaniques.

Techniques et innovation

L’étancheur s’adapte au développement de nouvelles techniques d’isolation du bâtiment, des toitures terrasse et façades : membranes photovoltaïques, terrasses végétalisées, platelages bois sur étanchéité, pose de bardages en façades (isolation thermique par l’extérieur).

Bâtiment et développement durable

Les exigences du Grenelle Environnement concernent l’amélioration des performances énergétiques du bâtiment (isolation, étanchéité à l’air), l’utilisation de matériaux peu consommateurs d’énergie de fabrication et la diminution des nuisances environnementales (traitement des déchets et recyclage des matériaux).

UN PARCOURS DE FORMATIONS

→ CAP
Étancheur du bâtiment et des travaux publics

→ BP
Étanchéité du bâtiment et des travaux publics

→ BTS
Enveloppe du bâtiment : façades – étanchéité

Contactez un CFA du BTP proche de chez vous
pour être conseillé dans votre orientation