Fiche métier : Conducteur d’engins

Le conducteur d’engins conduit les engins les
plus divers (niveleuses, pelles hydrauliques,
chargeuses, grues, pelleteuses…) utilisés pour
les travaux de terrassement ou de nivellement
sur un chantier.

En quoi consiste ce métier ?

Missions

Conduire des engins de chantier pour déplacer les matériaux et constructions, tel est le quotidien du conducteur d’engins.

Le métier du conducteur d’engins fait partie de la catégorie des métiers des travaux publics. Le conducteur d’engins creuse, transporte, remblaie, compacte, façonne, manutentionne, soulève, déplace des matériaux inertes, toujours avec précision, en ayant le souci de la sécurité et du rendement

Techniques et innovation

Le conducteur d’engins peut être spécialisé sur une machine ou polyvalent sur plusieurs. Les engins se nomment, entre autres, bouteurs, tombereaux, décapeuses, pelles hydrauliques ou à câbles, chargeuses, pelleteuses, niveleuses, finisseurs, draglines, grues ou encore compacteurs, et sont utilisés pour toutes sortes de travaux de manutention et de transport, montés sur pneus, sur chenilles, sur rails…, souvent hors gabarit

Travaux publics et développement durable

L’exigence majeure du Grenelle Environnement pour les travaux publics concerne la limitation des impacts environnementaux et des nuisances générées par les chantiers. Sur le chantier, le conducteur d’engins participe à
l’économie des ressources non renouvelables, à la préservation de la biodiversité, au recyclage et à la valorisation des déchets, à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et prend en compte la sécurité des personnels, des usagers et des riverains.

UN PARCOURS DE FORMATIONS

→ CAP
Conducteur d’engins : travaux publics et carrières

→ BP
Conducteur d’engins de chantier de travaux publics

→ Bac Pro
Travaux publics

→ BTS
Travaux publics

Contactez un CFA du BTP proche de chez vous
pour être conseillé dans votre orientation